Modèle logique des relations interpersonnelles

Dernière MAJ : 09/03/21

Ceci est une tentative de rationaliser toutes les relations interpersonnelles en démontant sucessivement ses composantes.

Projet en progression.
NOTE : Je n'ai pas assez de connaissances en psychologie, neurologie et pas la motivation de traiter les innombrables sous-composantes, sous-sous-composantes, ... pour continuer.

Toutes les relations interpersonnelles peuvent être résumées en les mettant sous la forme xF+yA où F représente le "feeling", A représente l'attirance "physique" (qui, en fait on le verra, n'est pas très physique), x et y supérieurs à 0 et exprimant l'intensité du paramètre.

Ainsi :
- quelqu'un communément appelé "mec sexy" ou "meuf bonne" tendra vers 0F+yA avec A un nombre élevé dans votre référentiel
- quelqu'un communnément appelé "ami" tendra vers xF+0A avec F un nombre élevé dans votre référentiel
- quand ni x ni y ne tendent vers 0 ou que l'écart |x-y| n'est pas significatif, il y est un flou qui conduit à des expressions plus ou moins vagues comme les "amours", "amours platoniques", "amours passionels" ou "sexfriend".

On peut caractériser F et A comme ci-dessous :

Feeling Attirance
(désir de) compréhension commune gestuelle
valeurs, principes, cultures, passions, circonstances communs visage
intérêt aspect global (physique, tenue)
Retour